Fachtag Abschiebungshaft

Abschiebungshaft ist gerade in Bayern ein häufig angewandtes Mittel, um Abschiebungen durchzusetzen. Die Gründe für die Abschiebungshaft können sehr unterschiedlich sein, dennoch bestehen klare rechtliche Regelungen, wie und wann Abschiebungshaft angeordnet werden darf, und gerade hier unterlaufen den Behörden immer wieder schwerwiegende Fehler, sodass ein erheblicher Anteil der Geflüchteten in Abschiebungshaft unrechtmäßig eingesperrt wird. Der Rechtsanwalt Peter Fahlbusch geht seit Jahren gegen die Praxis der Abschiebungshaft vor und hat zahlreiche Male die Freilassung der Inhaftierten erwirkt. Am Fachtag Abschiebungshaft wird Herr Fahlbusch die rechtlichen Grundlagen der Abschiebungshaft erläutern und insbesondere auf Verteidigungsmöglichkeiten eingehen. Des Weiteren werden Herr Dieter Müller vom Jesuiten Flüchtlingsdienst sowie Mathias Schmitt von der Amnesty Gruppe Eichstätt, welche beide regelmäßig die Haftanstalten in Eichstätt bzw. Erding besuchen, aus ihren Erfahrung berichten.

Für Verpflegung ist während der gesamten Veranstaltung gesorgt. Für Ehrenamtliche ist der Fachtag kostenlos. Hauptamtliche im Flüchtlingsbereich bitten wir um eine Spende von 20€.

am 21.09.2018 von 09:00-17:00 im Bellevue di Monaco

Wir bitten um Anmeldung bis zum 07.09.2018 unter:

info@muenchner-fluechtlingsrat.de

Veranstalter: Münchner Flüchtlingsrat, ai München – AK Asyl
In Kooperation mit dem BayernForum der Friedrich-Ebert-Stiftung.

Hier die Einladung als PDF

Programm

9.00 Uhr – 10.30 Uhr
Rechtliche Grundlagen/Hintergründe
PETER FAHLBUSCH | Rechtsanwalt | Hannover

Kurze Pause

11.00 Uhr – 12.00 Uhr
Rechte in der Abschiebungshaft
DIETER MÜLLER | Jesuiten Flüchtlingsdienst | München

Mittagspause

13.00 Uhr – 14.30 Uhr
Interventionsmöglichkeiten
PETER FAHLBUSCH | Rechtsanwalt | Hannover

Kurze Pause

15.00 Uhr – 16.30 Uhr
Herausforderungen in der Beratungspraxis
MATHIAS SCHMITT | Amnesty Eichstätt | Eichstätt

16.30 Uhr – 17.00 Uhr
Ausblick

Offener Brief des Münchner Flüchtlingsrats an Münchens Oberbürgermeister Dieter Reiter

Wir haben heute in einem offenen Brief den Münchner Oberbürgermeister Dieter Reiter dazu aufgefordert, sich zur Aufnahme der Personen auf dem Schiff „Lifeline“ bereitzuerklären, wie es bereits Berlin und Kiel getan haben. 230 Geflüchtete waren gezwungen, fast eine Woche auf dem Schiff im Mittelmeer auszuharren, während sich die europäischen Staaten über die Verantwortung stritten. Gerade in der heutigen Zeit ist praktische und gelebte Solidarität ein wichtiges Zeichen. München ist eine bunte und vielfältige Stadt und sollte deshalb seiner Verantwortung gerecht werden!
Hier könnt Ihr den gesamten offenen Brief nachlesen.

Warning! 2nd of July 2018 – Deportation hearing of Senegalese authorities in Munich!

Dear all,

on

Monday, 2nd of July 2018 (and probably some days after)

Senegalese officials will hold a mass hearing in Munich to identify Asylum seekers for the purpose of issuing travel documents to deport them to Senegal. We know that not only people, who fled from Senegal, but also people from other African countries could be summoned to go to the hearing!
The whole procedure takes place at the

In Mittersendling, at Hofmannstr. 51

 

 

Warning:

It is clear that the only purpose of an embassy hearing is issuing travelling documents for deportations! You cannot apply for a passport for any other purpose.

 

What is the problem with an embassy hearing? What is happening there?

Usually, authorities send out letters through which people are asked to come to an embassy hearing for reasons that are not clearly specified. Sometimes, the authorities threaten to revoke the „Duldung“ if the refugees don’t attend the embassy hearing. This is partly wrong because the authorities HAVE TO prolong the “Duldung” if they cannot deport somebody.

During the delegation or embassy hearing, refugees will be questioned by Senegalese officials in order to confirm their Senegalese origin based on their language, their accents or specific words they use. Besides this, officials can also arbitrarily “identify” someone to be Senegalese based on general appearance, the shape of his/her face, traditional scars etc.! It has to be clear: Don’t trust the Senegalese officials, even if they offer to help you! You should also know that the officials receive money from the German authorities for every refugee that is invited and finally issued a travel document.!

 

Which consequences might happen to you if you go to an embassy hearing?

Those attending an embassy hearing might be issued laissez-passer and, if so, soon afterwards, they will probably be deported.

 

Not attending an embassy hearing can stop deportation!

Many refugees who refused attending an embassy hearing were able to stop their deportation successfully and to win time to find alternative solutions for their own situation.

 

Possibility of penalties for refusing to take part in an embassy hearing or for not talking with the embassy officials:

It’s a matter of fact that if you refuse to attend an embassy hearing and/or to talk with the embassy officials, you can get penalties such as cuts of your social welfare money. The authorities could also take away your working permission or you could get a restriction of your „Residenzpflicht“. You could also get a punishment by the criminal court for “Nichterfüllung der Passpflicht”. However, many people still don’t receive any penalty.  But you have to consider the risk.

The authorities don’t have the right to punish you if you can present a medical certificate proving that you are so seriously ill that you cannot participate in an embassy hearing! Concerning the question of penalties, we ask you to contact us and/or your lawyer!

 

Attention: Police can pick people at their places!!

Police might try to arrest you at your place and bring you directly to the Senegalese delegation/embassy hearing by force, especially if you have already refused to take part in such an interview. This can happen to you even if you didn’t receive any official invitation for the embassy interview! At previous occasions, the police picked people to bring them to such embassy hearings from cities all over Germany.

Be careful, don’t let them pick you, call your lawyer and/or contact us!

 

Therefore, our advice is:

Do not take part in an embassy hearing and don’t talk any word with Senegalese embassy officials unless your lawyer is with you!

Do not sign any document proving your identity or your country of origin unless a lawyer is with you!

Be careful not to be picked by force! Get in touch with people and groups that support you!

 

Get in touch with us to get to know more about embassy hearings, report any news and tell us about your experiences!

Inform other people about the deportation hearing and the possible consequences!
Let’s come together and protest against deportation hearings!

 

Attention! 2. Juillet 2018 – Audience de déportation des autorités sénégalaises à Munich!

Attention! 2. Juillet 2018 – Audience de déportation des autorités sénégalaises à Munich!

 

Chers tous,

Lundi 2 juillet 2018 (et probablement les jours suivants)

Des officiels  sénégalais tiendront une audition de masse à Munich pour identifier les demandeurs d’asile avec  le but de leur délivrer des documents de voyage pour les expulser vers le Sénégal. Nous savons que non seulement les gens ayant fui le Sénégal, mais aussi des personnes d’autres pays africains pourraient être convoquées pour aller à l’audience! Toute la procédure a lieu à Mittersendling à Munich

Mittersendling, Hofmannstr. 51 München

Attention: Il est clair que le seul but d’une audience de l’ambassade est de délivrer des documents de voyage pour les déportations!

Vous ne pouvez pas demander un passeport pour d’autres fins.

Quel est le problème d’une audience de l’ambassade? Que se passe-t-il là-bas? Habituellement, les autorités envoient des lettres dans lesquelles les gens sont invités à se présenter à une audience de l’ambassade pour des raisons qui ne sont pas clairement précisées. Parfois, les autorités menacent de révoquer le „Duldung“ si les réfugiés n’assistent pas à l’audition de l’ambassade. Cela est en partie faux car les autorités DOIVENT prolonger le „Duldung“ s’ils ne peuvent pas expulser la personne. Au cours de la délégation ou de l’ambassade, les réfugiés seront interrogés par les responsables sénégalais afin de confirmer leur origine sénégalaise en fonction de leur langue, de leurs accents ou des mots spécifiques qu’ils utilisent. En plus de cela, les fonctionnaires peuvent également „identifier“ arbitrairement quelqu’un comme étant sénégalais en se basant sur l’apparence générale, la forme de son visage, les cicatrices traditionnelles, etc. Il faut que cela soit clair: ne faites pas confiance aux fonctionnaires sénégalais, même s’ils vous proposent de vous aider! Vous devez également savoir que les fonctionnaires reçoivent de l’argent des autorités allemandes pour chaque réfugié invité et passport délivré..
Quelles conséquences vous arriveront si vous vous rendez à une audience de l’ambassade? Ceux qui assistent à une audience de l’ambassade peuvent recevoir des laissez-passer et, dans l’affirmative, peu de temps après, ils seront probablement expulsés.  Ne pas assister à une audience de l’ambassade peut arrêter la déportation! Beaucoup de réfugiés qui ont refusé d’assister à une audience de l’ambassade ont pu arrêter leur expulsion avec succès et gagner du temps pour trouver des solutions alternatives pour leur propre situation.  Possibilité de sanctions pour avoir refusé de participer à une audience d’ambassade ou de ne pas avoir parlé avec les fonctionnaires de l’ambassadeur:Il est vrai que si vous refusez d’assister à une audience de l’ambassade et / ou de parler avec les fonctionnaires de l’ambassade, vous pouvez obtenir des pénalités telles que la réduction de votre argent de protection sociale, les autorités pourraient également vous enlever la permission de travail ou vous pouvez obtenir une restriction de votre „Residenzpflicht“. Vous pouvez également obtenir une sanction par le tribunal pénal pour „Nichterfüllung der Passpflicht“. Cependant, de nombreuses personnes ne reçoivent toujours aucune pénalité. Mais vous devez prendre en considération le risque.  Les autorités n’ont pas le droit de vous punir si vous pouvez présenter un certificat médical prouvant que vous êtes si gravement malade que vous ne pouvez pas participer à une audition de l’ambassade! En ce qui concerne la question des pénalités, nous vous demandons de nous contacter et / ou votre avocat!  Attention: La police peut chercher les gens chez eux!La police pourrait essayer de vous arrêter chez vous et vous amener directement à l’audition de la délégation sénégalaise / ambassade par la force, surtout si vous avez déjà refusé de participer à une telle entrevue. Cela peut vous arriver même si vous n’avez reçu aucune invitation officielle pour l’entretien de l’ambassade! À des occasions précédentes, la police est allée chercher des gens pour les amener à des audiences de l’ambassade des villes de toute l’Allemagne. Faites attention, ne vous laissez pas faire, appelez votre avocat et / ou contactez-nous! 
Par conséquent, notre conseil est: Ne participez pas à une audition de l’ambassade et ne dites aucun mot auprès des fonctionnaires de l’ambassade du Sénégal, sauf si votre avocat est avec vous! Ne signez aucun document prouvant votre identité ou votre pays d’origine, sauf si un avocat est avec vous! Faites attention de ne pas être choisi par la force! Entrez en contact avec les personnes et les groupes qui vous accompagnent! Entrez en contact avec nous pour en savoir plus sur les audiences de l’ambassade, signalez toute nouvelle et parlez-nous de vos expériences! Informez  d’autres personnes concernées sur l’audition de la déportation et les conséquences possibles! Rencontrons nous et protestons contre les audiences de déportation.